un voyage imaginaire dans l'espace et le temps!

 Home   Artiste   Contact

mis à jour le 01-01-17

artiste

Mat

Né le 1er juin 1969 à St Julien-en-Genevois à la frontière entre la France et la Suisse, Installé quelques jours plus tard à Genève en Suisse où il vit encore.

 

Dessinant depuis l'enfance, après une adolescence chaotique (punk), se met à dessiner sérieusement en suivant une année au Arts décoratifs de Genève. Echec avec l'école mais continu à dessiner pour gagner son pain en faisant des badges et des t-shirts avec ces dessins qu'il vendait dans la rue, les marchés, les concerts rock et les festivals.

 

Lors d'une émeute à Genève en 1998 contre l'Omc Mat se fait violemment matraqué et écrasé la tête par la police anti-émeute alors qu'il manifestait pacifiquement, suite à cela c'était retrouvé à l'hôpital psychiatrique, par la suite avait (maintenant il pense à son grand regret) accepté d'entamer une psychothérapie depuis ce moment, il se soignait comme il pouvait, il a travaillé pour se remettre en question sur lui même et son travail. Il avait profité du temps qu'il avait pour améliorer ces techniques dans les arts graphiques en 2D et 3D.

 

Comme il le savait déjà depuis le début suite à l'agression qu'il avait subit quand il avait 9 ans Mat est touché par un léger et simple handicap qui le rend juste un petit peu plus sensible et préoccupé par les mauvaises choses qui lui sont arrivé, qui ne sont maintenant pour lui que des blessures qu'il porte dignement en exploitant les bons côtés de sa petite différence.

 

La psychiatrie affirmant toutes les spéculations possibles d'étiquettes psychiatriques sur sa personne, avec toutes les conséquences que cela a eu dans sa vie. Mat reconnait qu'il avait bien eu quelques petits moments de détresse psychique qui était nécessaire pour lui mais temporaire. Mat affirme que ces problèmes ne sont pas venu de lui même mais en très grande partie par des nuisances environnementales. Il pense que son cas ne nécessitait pas un traitement aussi long et lourd et en aucun cas les mauvais traitements qu'il avait dû subir, que cela aurait pu être géré de manière plus adéquate et équitable, sans traitements chimiques. Après 17 ans d'une vie dure et insupportable sous neuroleptiques, il a finit tout dernièrement par claquer la porte au système psychiatrique Suisse dont il estime maintenant qu'elle ne faisait que ajouter des problèmes qui n'existaient pas chez lui tout en négligeant les vrais soins dont il avait besoin.

 

Maintenant il a réussi à se sevrer des médicaments psychiatriques et tout en continuant à s'occuper de lui par lui même se prépare à créer de nouvelles créations et reprendre sa vie d'artiste.

Tout droit réservé © Mat Monnet 1989-2017